Krump? je connaissais pas ! [Vidéo]

Au début il y a cette vidéo partagé par Houria Bouteldja sur Fesse Bouc…

Avec comme commentaire « ouah ! »

Je regarde la vidéo, une fois, deux fois trois fois, et à chaque fois une émotion très forte, très très forte…. Faudrait que je creuse ce que je ressens là… C’est peut-être qu’au travers d’une confrontation musique baroque et danse urbaine.. Il se passe quelque choses de l’ordre presque de l’émancipation… Oui je reconnais que je fais un peu dans l’exotisme, dans le missionnaire blanc qui  espère sauver ces noirs perdus dans le pêché… Bref, je fantasme…

Je commence à creuser, chercher qui est le type qui a fait ce film, et je regarde cette vidéo où le mec est interviewé.. Il est calme, je ne dirais pas « modeste » mais simple quand même, il mets les choses à plat les difficultés rencontrées.. Comme j’ai par moment des pratiques de filmage, ça m’intéresse bien…

Et puis j’en parle à ma voisine qui est pointue sur les questions race genre etc et fan de musique baroque… et elle n’accroche pas… et me fait remarquer que le titre du morceaux c’est:

Les Indes galantes : Les Sauvages – Danse du Calumet de la Paix

Il y a là un petit soucis, mais bon…

Je cherche ce que c’est que le  Krump..; et wikipédia m’explique que c’est pas rien ce courant de danse:

« Le Krump est une danse née dans les années 2000 au cœur des quartiers pauvres de Los Angeles1. Cette danse, non-violente malgré son apparence agressive à cause des mouvements exécutés très rapidement, de la rage ou la colère qui peut se lire parfois sur les visages des danseurs de Krump que l’on appelle les « Krumpers », se veut être une danse représentant la « vie » et toute sa « jouissance ». En effet, il n’y a aucun conflit physique entre les danseurs.  »

https://fr.wikipedia.org/wiki/Krump

 

Et comme je suis très curieux, je cherche encore et je tombe sur une vidéo qui évoque un gros festival de Krump, avec des vidéos à l’appui, et là je me rends compte que le filmeur n’a rien inventé, qu’il a même beaucoup pompé, côté dispositif scénique , éclairage… etc…

 

 

Pendant ce temps je montre la vidéo à la nièce de ma voisine qui est une chorégraphe qui mériterait d’être mondialement connue..:

« Mais je suis scotchée de cette universalité

À travers ces images, cette musique, cette gestuelle et cette musicalité

Faire ressortir le côté tribal sur un tel support musical fallait y aller

C’est tout ce que j’aime

De la rage visuellement, et un côté salon où l’on boit le thé entre csp ++ dans l’oreille

Ça entrechoque tous les préjugés qu’on peut avoir sur cette danse et sur cette musique

Voilà mon avis… »

 

 

Drôle de voyage, non?

 

Il me reste qu’à chaque fois que je regarde cette vidéo je suis très ému…