Qui se charge du tract ? PDF Imprimer Envoyer
Lundi, 16 Mai 2011 10:08
machine( février 2008)

Dans la salle plus de trente personnes, un tiers de femmes.
Une action a été décidée, il ne reste plus qu'à déterminer les deux personnes qui écriront le tract. La question devrait se régler en deux minutes.


"A" intervient alors pour expliquer à nouveau l'importance de cette action. Ca a été déjà discuté pendant un bon bout de temps auparavant, mais bon, « A »prends la parole comme si, ce qu'il disait, allait être entendu au-delà des quatre murs de la salle de réunion... Comme si le monde entier, était à cet instant à l'écoute.

Dix minutes, après, la question reste posée ; "Qui se charge du tract?".

Va s'en suivre quelques interrogations sur sa longueur, et c'est maintenant "B" qui prends la parole en disant, "je voudrais reprendre ce qu'a dit "A", je suis tout a fait d'accord, parce que..." et là,  "B" va démarrer une allocution très brillante argumentée, riche d'expériences, avec toujours ce même ton un peu « hors les murs... »


Dix minutes après, la question reste toujours posée "Qui se charge du tract?".




Il faut donc repréciser, mais cette précision est incomplète, "D" donne donc les précisions nécessaires, et comme il a la parole, il en profite pour affirmer à son tour devant le monde entier, que la question est très grave, et, pour prolonger ce que  viennent de  dire "A", "B" , "C", et surtout "D", il affirme avec un talent , une clarté, et une détermination sans faille, qu'il faut absolument...

Une heure et demie après avoir posé à nouveau la question qui tue "Qui se charge du tract?" il va y avoir une réponse, enfin, peut-être...

A 16 heures les "régionaux" ont un train à prendre, et s'en vont. La réunion continuera sans eux plusieurs heures encore...

Peut être est-ce impossible de faire autrement, mais il y a là quelque chose que je trouve presque tragique...

Merci de m'avoir lu...

Licioula

En prime une réaction ;

Putain, trop rigolo ta lettre ! En trente ans, j'ai dû vivre ce genre de scène à peu près 7 ou 8 milles fois ! Je me demande, si on devrait pas t'en commander une série abordant les différentes tares qui empêchent de fonctionner de manière rationnelle (comme une entreprise capitaliste digne de ce nom). Je trouve que c'est très pédagogique...

Mise à jour le Mercredi, 22 Juin 2011 08:49