Militantisme?
Le « Laboratoire décloisonné » : Quelles dynamiques collectives pour la transformation et l’innovation sociale ? PDF Imprimer Envoyer
Lundi, 24 Octobre 2011 07:26

PlaymobilEt si parfois notre nez se relevait du guidon, si notre tête prenait un peu de hauteur, histoire de regarder où l’on va... Et si parfois l’on se permettait de descendre du vélo… Oser prendre ou retrouver le temps pour observer, regarder les autres, discuter avec eux, apprendre, réfléchir ensemble, inventer des actions communes… Pourquoi pas ?

C’est autour de ce « pourquoi pas » que s’est construit l’idée d’un « laboratoire décloisonné » imaginé par trois associations, l’APEAS [1], Peuple et Culture et l’ARDL PACA [2]. Trois structures, trois réseaux, aux histoires sans doute différentes, mais réunies pourtant par une ambition commune : contribuer à la transformation et à l’innovation sociale en s’appuyant sur la construction de dynamiques collectives d’émancipation et de renforcement du pouvoir d’agir citoyen.

Mise à jour le Mardi, 25 Octobre 2011 13:29
Lire la suite...
 
Projectiles pour une politique postradicale PDF Imprimer Envoyer
Lundi, 16 Mai 2011 12:13
lance-pierrepar Yves Citton

à propos de

- L’Instant d’après.

- Projectiles pour une politique à l’état naissant

de Comité invisible,

- L’Insurrection qui vient

 - Micropolitiques des groupes.

-Pour une écologie des pratiques collectives

Le dernier livre de Bernard Aspe, L’Instant d’après. Projectiles pour une politique à l’état naissant commence par une image inspirée d’Hannah Arendt, qui voit le plus grand danger actuel dans le fait « que nous ayons trouvé les oasis depuis lesquelles l’avancée du désert se laisse percevoir comme un phénomène après tout supportable « (p. 7). En 1950, la philosophe trouvait de telles oasis dans l’isolement de l’artiste, la solitude du philosophe, la quête de l’érudit ou la micro-aventure du couple amoureux, c’est-à-dire dans des attitudes de « fuite apolitique ."

« Les oasis sont ce

Mise à jour le Mardi, 19 Juillet 2011 11:44
Lire la suite...
 
Un "nouveau militantisme"? A propos de quelques idées reçues PDF Imprimer Envoyer
Lundi, 16 Mai 2011 12:06

flicsmilitantsPériodiquement, des ouvrages de journalistes viennent proclamer l’avènement d’une nouvelle génération de militants, aux projets et pratiques radicalement innovants, et dont l’efficacité tiendrait précisément à leur aptitude à bousculer les routines contestataires, à inventer des formes d’action collective inédites, misant notamment sur l’humour et le spectaculaire[1]. A l’opposé de leurs aînés aux pratiques protestataires sclérosées, les « nouveaux militants » sauraient peser dans les rapports de force par leur usage judicieux des médias et leur capacité à transmettre un message positif auprès de l’« opinion publique ».

Mise à jour le Mardi, 19 Juillet 2011 14:19
Lire la suite...
 
Les assemblées générales, école de démocratie ou terrain de jeux pour managers en herbe ? PDF Imprimer Envoyer
Lundi, 11 Avril 2011 10:00

ag_68Trouvé sur http://www.magmaweb.fr/spip/spip.php?article458

Cet article est à paraître à la mi-mai 2011dans le numéro 26 de la revue Réfractions consacrée au mouvement des retraites et intitulée « La place du peuple ».

Dans le mouvement d’octobre 2010, l’intersyndicale s’en est tenue au minimum. Sur le fond, elle s’est bornée à réclamer le statu quo concernant le système de retraites. Sur la forme elle s’est bornée à exiger l’ouverture de négociations que le gouvernement lui a obstinément refusées. Cette position a été jugée insuffisante par une partie de la population, qui estime que les attaques répétées de l’oligarchie méritent une réponse plus ample. Une partie des salariés se sont interrogés sur la stratégie de l’intersyndicale (espacement des journées d’action, isolement des secteurs les plus déterminés). Certains n’y ont vu qu’un dysfonctionnement. D’autres, comme nous, un sabotage. Cela les a poussés à essayer de s’auto-organiser hors des actions proposées par les syndicats.

 

Mise à jour le Vendredi, 15 Avril 2011 07:43
Lire la suite...
 
Micropolitique des groupes (extraits) PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 30 Mars 2011 12:23

miExtrait de "Micropolitiques des groupes"
Qui est (dé)possédé ? Qui est séparé ?
Il nous faudra comprendre un jour le rapport entre cette force et la relative pauvreté culturelle qui a cours dans le champ de la micropolitique. Sans doute cette pauvreté est-elle liée à la dépossession des savoirs et des techniques produite par le capitalisme. Depuis les sorcières, en passant par les paysans, puis par les artisans, le capitalisme s'en est pris à toutes les formes de communautés d'usage qui lui résistent ou qu'il ne sait pas traduire en valeur d'échange, c'est-à-dire réduire, homogénéiser et généraliser en autant de marchandises coupées de leur sphère de production et de leur sphère de désir.

Mise à jour le Dimanche, 17 Avril 2011 14:17
Lire la suite et télécharger l'introduction
 
Micropolitique (radio) PDF Imprimer Envoyer
Mercredi, 30 Mars 2011 08:56

SUR ARTE RADIO

vignettes

Conflits de pouvoir, scissions, psychologisation ..., autant de mots qui nous reviennent et marquent les histoires de groupes, comme une ritournelle qui ne nous lâche pas. Mais de ces histoires, de ce qui a provoqué ces « pentes » collectives, qu'en savons-nous ? N'y a-t-il pas des savoirs à cultiver pour les conjurer et activer d'autres devenirs ?

Mise à jour le Vendredi, 15 Avril 2011 07:47
Lire la suite, et écouter
 
Le militantisme, stade suprême de l’aliénation PDF Imprimer Envoyer
Samedi, 26 Mars 2011 08:19

alienation.jpg"On ne peut qu'être frappé par les innombrables ressemblances qui rapprochent militantisme et activité religieuse. On retrouve les mêmes attitudes psychologiques : esprit de sacrifice, mais aussi intransigeance, volonté de convertir, esprit de soumission."

Mise à jour le Lundi, 28 Mars 2011 12:30
Lire la suite...